27 juin 2013

La folle vie de Bluebell Gadsby / Natasha Farrant


Auteur : Natasha Farrant
Titre original : The Diaries of Bluebell Gadsby : After Iris
Traducteur : Alice Delarbre
Nombre de page : 240
Editeur : Hachette romans, collection Bloom
Date de sortie : 5 Juin 2013

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Moi, c’est Bluebell. J’ai 13 ans et c’est dans ma folle vie que vous vous apprêtez à entrer. Attention, préparez-vous, je suis entourée par une vraie famille de fous ! 
On commence avec Jasmine et Twig. On les appelle les petits chéris, alors que ce sont plutôt de sacrés diablotins. Leur jeu préféré, c’est de faire rouler leurs rats domestiques sur des voitures télécommandées. 
Il y a aussi Flora, ma grande sœur. Avec elle, on a le droit à un défilé de mode quotidien : elle change de couleur de cheveux encore plus souvent que d’humeur. 
Papa et maman sont rarement à la maison, ils travaillent tout le temps et voyagent beaucoup. Du coup, ils ont engagé Zoran comme garçon au pair. Il est étudiant et joue parfaitement du piano, mais il est nul en cuisine : pour nous maintenant, c’est saucisses purée midi et soir. 
Depuis peu, il y a Joss, le nouveau voisin. Joss a un super sens de l’humour et un sourire à tomber. 
Et puis il y avait Iris…

MON AVIS : La couverture et le titre promettait de passer un bon moment amusant avec Bluebell et pourtant je ressors assez déçue de cette lecture. Je m'explique.

Déjà, pour résumer, c'est le journal intime de Bluebell, une jeune ado de 13 ans dont le quotidien est assez tumultueux. Ses parents étant rarement à la maison, c'est souvent la crise ! Surtout que Flora, 16 ans, semble être en pleine crise d'adolescence et tient tête à tous le monde, ses parents surtout mais aussi Zoran, le garçon au pair chargé de rester avec eux en leurs absences. Et puis, Twig et Jasmine, les deux plus jeunes qui demandent beaucoup d'énergie. Bluebell se sent invisible et seule, surtout depuis la mort d'Iris, sa jumelle. L'arrivée de Joss semble lui redonner un peu de peps mais le plaisir pourrait ne pas durer.

Avec une couverture aussi colorée et fraiche et un titre annonciateur de folie, on pourrait s'attendre à rire à chaque page ou au moins sourire. Mais la "folle" vie de Bluebell n'est pas folle dans le sens où c'est tous le temps la fête. Plutôt dans le sens où il y a une belle pagaille à la maison, du à l'absence répétée des parents. Il y a bien sur quelques passages drôles mais je dirais que le ton général est plus mélancolique que comique. On est en quelques sortes dans la tête de Blue dont on a l'impression qu'elle est mal dans sa peau et assez triste.

Les thèmes abordés sont assez variés comme le deuil, la crise d'adolescence, les premiers sentiments amoureux, la jalousie entre soeurs, le sentiment d'être invisible aux yeux de tous mais aussi les problèmes familiaux comme les problèmes engendrés lorsque les parents sont souvent absents ou les tensions entre ces derniers. Autant de soucis que Blue partage dans son journal a qui elle confie autant ses joies que ses peines.

Le personnage de Blue est bien sur le plus important mais je n'ai pas vraiment réussi à m'y attacher même si elle est interessante. Les personnages secondaires ont tous un petit quelques qui les rends importants. Par contre, j'ai trouvé Flora très tête à claques !

Le style du roman est assez particulier car entre les passages du journal intime classique, il y a des retranscriptions écrites du journal intime filmé par Blue (car Blue ne lâche jamais sa caméra) et du coup j'ai trouvé que ces passages cassaient un peu la dynamique du livre.

En conclusion, je n'ai pas détestée le livre mais je n'y ai pas accroché à 100% non plus. Pour le défendre, je pense que le fait d'avoir lu un roman dans la même veine juste avant n'a pas joué en sa faveur. Et je m'attendais à quelques choses de plus frais et marrant ! Je vous le conseille quand même si vous aimez la littérature de fille (assez jeunesse tout de même) et je vous laisses faire votre propre jugement !




14 commentaires:

  1. Je l'ai vu en magasin ce matin et je craignais le côté loupé de la chose, tu me confortes dans mon avis !

    RépondreSupprimer
  2. La couverture me plait bien également, le résumé serait plus du genre à me freiner. Les histoires d'ados sont souvent du vu et revu. Après si je le trouve en médiathèque, pourquoi pas mais je pense avoir le même avis que toi en sortant la tête de là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que le résumé n'est pas des plus engageant

      Supprimer
  3. Moi, c'est la phrase, Et puis il y avait Iris ^^ qui m'accroche ! Vu que c'est le prénom de ma fille ! j'aime bien trouver son prénom dans les livres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes lol ! j'ai pensé à toi ;-)

      Supprimer
  4. Pas trop trop mon truc, je passe ce coup-ci !! bises & bon week-end !!

    RépondreSupprimer
  5. Je vais plutôt lire Ma vie toute pourrie je crois, ton avis était déjà plus positif :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'ai préféré à celui-là, plus marrant !

      Supprimer
  6. Dommage je dois dire que le résumé était intriguant surtout la fin, mais ton avis me refroidi un peu. On verra si je le croise un jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas nul non plus disons que je m'attendais à quelques choses de plus frais et du coup j'ai été un peu déçu

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Disons que je n'aurais pas du le lire juste après "ma vie toute pourrie"

      Supprimer